fbpx

Oublie la Tesla, voici un bus gastronomique pour ton anniversaire!

Pour cet article, on sort un peu de notre contenu habituel et on vous transporte avec nous dans une occasion bien spéciale... ce soir, on célèbre l’anniversaire de Marie-Pier! Étant donné la pandémie actuelle, il nous est impossible d’aller au restaurant pour fêter. Nous avons donc fait preuve de créativité et on a plutôt fait venir le restaurant à nous! Ce soir, on déguste un repas gastronomique à la maison, cuisiné dans un bus!

Qui cuisine pour nous ce soir? C’est un chef nomade venant de Québec et originaire de France du nom de Loïs Bus qui régalera nos papilles pour célébrer l’anniversaire de Marie-Pier. Il est important pour Loïs d’utiliser des produits frais et locaux, c’est pourquoi pour la préparation de ses plats, il choisit soigneusement des aliments et des producteurs du Québec.

Visite guidée du bus

Avant le repas, Loïs nous propose de faire une visite du bus. Nous y découvrons un petit congélateur et un four de maison conventionnel. Le bus est muni d’un petit poêle à bois permettant de chauffer l’hiver. Oui oui, Loïs y a habité cet hiver, il a notamment voyagé en Gaspésie, en Mauricie puis à Charlevoix. Il admet que ce n’est pas toujours de tout repos, il peut arriver qu’il se  réveille le matin et que l’eau soit gelée ou encore qu’il faille changer le propane à l’extérieur alors qu’il fait -30 degrés. “C’est du travail!” Loïs admet-il.

Déroulement et précautions

À l’approche du repas, nous sommes fébriles! Déjà plusieurs mois que l’on ne peut plus manger au restaurant ici. Nous avons bien hâte de manger quelque chose de différent. Bien sûr, les mesures sanitaires sont respectées à la lettre. Loïs cuisine tous les repas dans son bus et vient nous servir par la suite. Lors du service, nous portons tous le masque. 

La cuisine de Loïs

Nous avons eu droit à un repas 4 services. D’abord en entrée, un tartare de bison sur pain maison finement tranché. Ensuite, nous avons eu droit à des pétoncles géantes poêlées des Îles-de-la-Madeleine. Comme plat de résistance, nous avons dégusté un duo terre et mer de filet mignon dans sa sauce au Whiskey et de crevettes géantes de Ŝept-Îles accompagnés de pâtes maison, faites par Loïs, à même son bus. Pour dessert, Loïs nous a concocté une panna cotta aux bleuets du Saguenay. En espérant que le descriptif de notre menu ne vous a pas trop donné l’eau à la bouche! Le verdict de notre souper? Nous avons mangé un souper de roi! Un repas digne d’un grand restaurant. 

La formule et les différents plats de Loïs nous ont tellement conquis, que nous songeons à l’inviter une seconde fois, à notre entreprise afin de faire un dîner d’employés. À suivre!

Malgré un contenu qui sort de l’ordinaire, nous espérons que notre petite escapade personnelle vous a plu. À travers toutes ces rénovations, une petite pause fait parfois beaucoup de bien!

Mots-clés : bus, cuisine, repas, gastronomie

Pour suivre Loïs Bus :

Site web : https://loisbus.com/ 

Facebook : https://www.facebook.com/buslois 

Instagram : https://www.instagram.com/lois.bus/ 

Youtube : https://www.youtube.com/channel/UC1KA4dhOEmsB9wr9z9YWVyQ 

Share on facebook
Facebook
Share on pinterest
Pinterest
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on twitter
Twitter
Marie-Pier et Eric

Marie-Pier et Eric

Fans de camping, parents de deux ados et résoluts à utiliser seulement l'électricité pour nos prochaines vacances, nous partageons avec vous nos aventures dans les lesquels nous nous déplaçons avec notre Tesla Y et notre petite roulotte Oxygène de Bonair

Voir le blog
Marie-Pier et Eric

Marie-Pier et Eric

Fans de camping, parents de deux ados et résoluts à utiliser seulement l'électricité pour nos prochaines vacances, nous partageons avec vous nos aventures dans les lesquels nous nous déplaçons avec notre Tesla Y et notre petite roulotte Oxygène de Bonair

Voir le blog

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.