fbpx

Voyage en véhicule électrique avec une roulotte, c’est possible!

Vous êtes mordu de véhicules électriques et fanatique de voyage, mais vous êtes septique de pouvoir mélanger les deux? Au Québec, malgré l’angoisse de l’autonomie qui tend à s’estomper rapidement, elle est tout de même encore présente chez les nouveaux acheteurs potentiels d’un véhicule électrique.

Toutefois, bonne nouvelle! Notre expérience nous démontre bien qu’il est possible de voyager en véhicule électrique. Voyez comment nous avons parcouru une partie des États-Unis en caravane avec une Tesla Model Y!

La route

Notre périple a commencé le 15 juillet dernier au départ de Montréal. D’abord en direction de Kingston dans l’état de New York en passant par Albany, nous avons parcouru environ 400 km. Il nous a fallu 3 super recharges. Nous appréhendions de parcourir les Adirondacks, territoire montagneux qui peut grandement affecter l’autonomie de la voiture. Finalement, le réseau de super recharge, toujours très disponible, a rendu l’expérience tout à fait réalisable et rassurante. Généralement, il y avait assez d’espace pour ne pas devoir décrocher la caravane! Le truc, c’est d’éviter les heures de pointe pour la recharge! Avant de continuer la route, il fallait dormir. Mais surprise! Depuis la pandémie, il semblerait qu’il soit devenu interdit de dormir dans le stationnement des magasins Walmart… Il a fallu trouver autre chose et nous nous sommes finalement tournés vers un Cracker Barrel Old. Nous avons appris seulement ensuite l’existence de l’application RV Parky, grandement utiliser par les voyageurs, qui indique les endroits où vous pouvez vous stationner pour passer la nuit! Avoir su avant!

C’est ensuite la route jusqu’à Rocky Mount (Caroline du Nord) en passant par East Greenville (Pennsylvanie) qui nous a paru la plus longue… Plus de 10 heures de route et environ 1000 km! Il nous a fallu recharger notre véhicule environ 5 à 6 fois. Notre record d’autonomie a été de 225 km. J’en vois déjà qui font de l’anxiété en se disant « mais 225 km, c’est n’est pas bien long… ». Mais n’oubliez pas que nous voyagions avec une voiture chargée et avec une caravane de 2200 lb à l’arrière. Somme toute, les performances sont tout de même bien acceptables!

La route vers Myrtle Beach (Caroline du Sud) , puis vers Cap Hatteras (Caroline du Nord) a été comme sur des roulettes (sans mauvais jeux de mots!). Total: environ 2000 km.

Trucs pour un voyage agréable en véhicule électrique

Planifier son voyage

Comme pour tous les voyages, pour avoir une meilleure expérience, prévenir les imprévus et optimiser votre temps, il faut bien préparer son itinéraire. Par exemple, alors que nous avions prévu passer par les Adirondacks, nous nous attendions à des arrêts plus fréquents.

Et puis après tout, préparer l’itinéraire avec son partenaire de voyage est presque la moitié du plaisir!

Exploiter la technologie

Les voitures Tesla ont l’avantage d’intégrer une vaste gamme de fonctions technologiques dont nous pouvons tirer profit. Par exemple, après avoir roulé entre 30 et 50 km, la voiture compile vos statistiques de conduite et peut vous proposer la meilleure borne de recharge selon votre localisation et votre consommation. Cette fonction de l’application Tesla nous a grandement été utile lors de notre voyage et s'avère plutôt rassurante! D’ailleurs en ce sens, nous rechargions généralement notre voiture à hauteur de 80% quand nous atteignions 20% d'autonomie de manière à nous laisser un tampon en cas d’imprévu.

De même, si nous avions planifié davantage, nous aurions découvert des dizaines d’applications de voyage disponibles qui auraient pu nous être utiles. RV Parky par exemple, aurait pu nous éviter un peu de recherche. Préparez ces applications avant de partir. Cela vous facilitera la vie!

Éviter les heures de pointe

Éviter les heures de pointe permet simplement d’avoir plus d’espace autour des bornes de recharge. En voiture, cela a peu d’importance, mais si vous trainez une caravane ou une remorque, vous apprécierez sans doute cette marge de manœuvre...

Considérer les économies

Notre voyage nous a couté environ 144$ USD de transports. En comparaison, des Québécois à qui nous avons parlé en voyage nous ont dit que pour la même distance, leur camion diesel (réputé pour consommer moins…) leur coutait environ 1200$ d’essence. Des économies que nous pouvons définitivement dépenser ailleurs dans le voyage!

Récapitulatif

Itinéraire

  1. Montréal, Qc, CA
  2. Albany, NY, US
  3. Kingston, NY, US
  4. East Greenville, PA, US
  5. Rocky Mount, NC, US
  6. Myrtle Beach, SC, US
  7. Cap Hatteras, NC, US

Données de route

  • Distance totale : environ 2000 km
  • Nombre de super recharge : 11
  • Consommation moyenne : 233 w/km (entre 260 et 280 w/km)
  • Coût total : 144$ USD

Conclusion

Bref! Pour ses détracteurs, les véhicules électriques manquent d’autonomie et il n’est pas possible de faire de longs voyages. Concrètement, voyager en véhicule électrique est non seulement faisable, mais nous avons relevé le défi de voyager avec une roulotte. C’est aussi très économe. Bien que vous deviez vous arrêter à l’occasion pour recharger le véhicule, vous devrez aussi vous arrêter pour faire le plein d’essence avec une voiture conventionnelle. Profitez-en pour vous dégourdir les jambes et prendre une bouchée!

C’est définitivement une expérience à répéter que je conseillerais à n’importe qui! Si vous voulez en apprendre plus, continuez de nous suivre et n’hésitez pas à nous écrire pour toutes questions!

Facebook
Pinterest
WhatsApp
Twitter
Marie-Pier et Eric

Marie-Pier et Eric

Fans de camping, parents de deux ados et résoluts à utiliser seulement l'électricité pour nos prochaines vacances, nous partageons avec vous nos aventures dans les lesquels nous nous déplaçons avec notre Tesla Y et notre petite roulotte Oxygène de Bonair

Voir le blog
Marie-Pier et Eric

Marie-Pier et Eric

Fans de camping, parents de deux ados et résoluts à utiliser seulement l'électricité pour nos prochaines vacances, nous partageons avec vous nos aventures dans les lesquels nous nous déplaçons avec notre Tesla Y et notre petite roulotte Oxygène de Bonair

Voir le blog

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.