fbpx

Autonomie d'une Tesla Y avec une roulotte

Est-ce que l’autonomie d’une Tesla Y va grandement réduire en tractant une roulotte? Il faut rassurer Marie-Pier avant notre premier « vrai » voyage.

Avant le départ

Il n’était pas question de faire installer un système de freins électriques sur notre belle Tesla Y neuve. 

Après quelques recherches, Eric a trouvé un système de freins électriques « bluetooth », CURT Echo 51180. On s’est procuré cet appareil chez Daniel Radio TV à St-Hyacinthe.

C’est un petit magasin familial qui vend et installe plusieurs composantes électroniques pour les autos et camions: lumières, système de son, démarreur à auto, CB, etc. Une endroit qu’Eric connaît bien puisqu’il y a travaillé pendant 10 ans.

L’installation du système de frein est vraiment très simple. On insère tout simplement l’appareil dans le connecteur de la Tesla au niveau de la barre de tire qui est fait à cet effet. Il faut « scanner » le code QR afin de « parier » l’appareil et le cellulaire.

Il est possible d’ajuster la « puissance » ou la « sensibilité » de freinage selon nos besoins. On peut également activer les freins électriques en maintenant le doigt sur un énorme bouton sur l’application. Ça fonctionne très bien!

Et c’est parti!

On avait déjà fait quelques tests d’autonomie seulement avec la Tesla, avant de partir avec la roulotte, afin de savoir combien de Watt/KM on consomme. Sur l’autoroute, on se maintenait à une moyenne de 280 Watt/KM à 308 Watt/KM.

 

Consulter le détail des statistiques avec mon partage via Teslafi

Toujours sur l’autoroute, mais maintenant avec la roulotte, nous partons de Ste-Julie, en direction de Boucherville, sur l’autoroute 20. Nous maintenons étonnamment encore une moyenne de 280 Watt/KM au début. 

Est-ce parce que la roulotte est vide ainsi qu’aucun bagage ni enfants dans l’auto?!? Peut-être...

De plus, c’est tout comme si on ne tirait rien derrière nous. L'ergonomie de la roulotte fait en sorte que le vent glisse très bien de chaque côté et n’impose aucune résistance sur la Tesla.

Il peut y avoir quelques variations de consommation bien sûr avec les petites côtes et les trous dans la route, mais sommes toutes, nous sommes très contents des premiers résultats.

Nous avions fait quelques recherches sur des forums sur facebook, et nous avions vu que plusieurs conducteurs de Tesla tirant des roulottes Prolite avaient une consommation moyenne de 350-400 Watt/Km. Mais c’est probablement dû au fait que les Prolites sont plus hautes et un peu plus larges que la roulotte Oxygen. 

De notre côté, peut-être qu’on va consommer moins, mais on perd par contre un peu au niveau du confort. La roulotte est beaucoup plus petite et compacte que les roulottes Prolites ou Hélio.

Résultats

Nous avons fait un petit périple sur autoroute, chemin de campagne et ville, avec notre roulotte Oxygen de Bonaire et notre Tesla Y sans bagage ni enfant et nous avons terminé avec toujours une moyenne de 280 Watt/Km.

C’est un premier test très satisfaisant et qui rassure Marie-Pier 🙂

 

Obtenez 1 mois gratuit sur votre TeslaFi en utilisant mon code de référence

Share on facebook
Facebook
Share on pinterest
Pinterest
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on twitter
Twitter
Marie-Pier et Eric

Marie-Pier et Eric

Fans de camping, parents de deux ados et résoluts à utiliser seulement l'électricité pour nos prochaines vacances, nous partageons avec vous nos aventures dans les lesquels nous nous déplaçons avec notre Tesla Y et notre petite roulotte Oxygène de Bonair

Voir le blog
Marie-Pier et Eric

Marie-Pier et Eric

Fans de camping, parents de deux ados et résoluts à utiliser seulement l'électricité pour nos prochaines vacances, nous partageons avec vous nos aventures dans les lesquels nous nous déplaçons avec notre Tesla Y et notre petite roulotte Oxygène de Bonair

Voir le blog

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.